">">">">"/>

Seneque Patrimoine - Conseil & Patrimoine

Cabinet de conseil en gestion de patrimoine

Défiscalisation, immobilier, retraite,
épargne, placement

Seneque Patrimoine
Conseil en gestion de Patrimoine

7 Parc de Béarn
92210 Saint-Cloud

Tél : 01 47 71 98 05

Contact

 

Les critères d'un bon contrat Madelin ou retraite Madelin

 

 Les critères de choix d'un bon contrat Madelin ou retraite Madelin doivent être étudiés. Ils permettent de choisir le bon contrat Madelin, le contrat Madelin qui s'adaptera au TNS, commerçant, artisan, profession libérale.

 

Ces critères sont au nombre de 8. Certains sont une évidence mais il est toujours bon des les répéter :

 

  1.  Déduction intégrale du revenu global des versements effectués sur le contrat Madelin : cela va de soit mais il existe des contrats d'assurance-vie fonctionnant comme des contrats madelin mais ne bénéficiant pas des avantages fiscaux et patrimoniaux du contrat Madelin. Il faut donc faire attention à cela.
  2. Table d'espérance de vie (TPRV ou table prospective des rentes viagères) fixée dès le jour de la souscription avec, si possible, une différenciation homme/femme, sur le contrat Madelin : beaucoup de contrat retraite Madelin ne propose que l'application de la TPRV au jour de la liquidation de la retraite et non au jour de la souscription. Cela est particulièrement désavantageux. En effet, les TPRV utilisées dans les contrats Madelin se basent sur l'espérance de vie à un moment donné. Or, plus le temps passe, plus l'espérance de vie progresse. Cela signifie que plus le temps passe, plus les TPRV des contrats madelin, revues et corrigées régulièrement, sont désavantageuses pour le souscripteur.
  3. Un choix dans le style de rente à choisir par l'adhérent au contrat Madelin, au jour de la retraite : la rente simple, la rente réversible, la rente à palier, la rente avec annuité garantie..... Il existe encore beaucoup de contrat Madelin ne proposant qu'une rente simple. Elle ne peut donc s'adapter aux besoins de l'adhérent, d'autant plus que ce dernier ne sait pas, au jour de la souscription, quel sera son besoin. Les contrats à rente simple uniquement sont à fuir.
  4. Une rente réversible à 100% au profit du conjoint ou/et des enfants. La plupart des contrats proposant une réversibilité de la rente Madelin s'arrête à 60%. Une rente à 100% permet de bien protéger ses proches, surtout lorsque l'on sait que la retraite de base et la retraite complémentaire sont limitées à 54% et 60%. La perte de revenu devient alors très importante, voire trop importante.
  5. En cas de décès prématuré du souscripteur du contrat madelin, réversion immédiate de la rente Madelin au bénéficiaire désigné.
  6. Accès, via le contrat Madelin, à une gestion multi-supports et Multi-gestionnaires avec des gérants prestigieux : beaucoup de contrat madelin, dont certains parmi les spécialistes de l'épargne retraite", ne propose qu'une gestion mono-gestionnaire voire mono-support. Une telle gestion ne permet pas d'obtenir le maximum de votre contrat Madelin et, surtout, ne permet pas d'espérer une rente Madelin importante. N'oublions pas que ce qui va faire la rente est, non seulement la TPRV applicable, mais aussi le capital en compte sur le contrat Madelin à terme.
  7. Des options de gestion proposées par le contrat madelin avec une sécurisation des plus-value ou un système d'alerte automatique.Le but est de permettre de sécuriser les plus-value afin de ne pas les perdre et d'optimiser sa retraite.
  8. Une garantie des fonds investis avec une garantie plancher décès. Vous êtes alors certains que ce que vous avez investis sur votre contrat madelin sera complétement restitué à votre conjoint et/ou votre enfant.

 

Tous les contrats Madelin, et ils sont nombreux, n'ont pas tous ces critères. Cela n'est pas dramatique, c'est dommage. Cela devient dramatique si l'essentiel de ces critères est absent. Là, il faut transférer le contrat vers un autre assureur. Attention, les contrats "dramatiques" sont parfois parmi les plus connus du marché. Regardez bien le vôtre.

 

Et le fonds en Euros du contrat Madelin ?

Le fonds en Euros est le support préféré des Français. Doit-il être utilisé dans un contrat Madelin ?

Deux critères vont rentrer en ligne de compte : votre sensibilité au risque et le terme de votre investissement.

Un investissement Madelin est sur le long terme et non le court terme. Il se nourrit de versement périodique mensuel et non par le versement d'une prime unique. Tout cela permet d'envisager un investissement en unité de compte action intéressant.

Prenons un exemple : 

Vous souscrivez à un contrat Madelin pour 25 ans en versant 500 €. Au total, dans 25 ans, vous aurez versé 150.000 €. Vous souhaitez donc, en toute logique, récupérer au moins les 150.000 € versés.

Pour cela, nous allons calculer combien, à 4% de rentabilité annuelle sur le fonds en Euros du contrat Madelin, vous devez verser par mois pour obtenir 150.000 € dans 25 ans. Le montant est de 291 €. Il vous reste donc 210 €.

Ces 210 € de reliquat de versement sur le contrat Madelin, vous allez les investir sur un fonds actions tel que, par exemple, Carmignac Investissement qui, ces 20 dernières années, a fait 14% en moyenne. En prenant une performance moyenne de 10% annuelle, ces 210 € mensuels vont vous constituer un capital sur votre contrat Madelin, en sus des 150.000 €, de 278.000 €. Le total en compte sur le contrat Madelin est donc de 428.000 €, vous permettant d'espérer une rente mensuelle de 1.700 €.

Si par contre, vous versez l'ensemble des 500 € sur un fonds en Euros à 4%, votre contrat madelin aura en compte, dans 25 ans, la somme de 257.000 € pour une rente de 1.000 € par mois.

Oui, mais, si la bourse subit un autre krach ? 

Je vous rassure tout de suite, elle en subira encore un, peut-être même deux. Quand ? C'est l'inconnu.

Mais, trois points : 

  • qui ne risque rien, n'a rien
  • le risque est réduit dès lors que des options d'arbitrage sont mise en place. Il s'agit là de l'un des critères d'un bon contrat Madelin.
  • la volatilité d'un fonds est important si vous versez en une seule fois une somme importante. Or, sur un madelin, le principe est de verser de manière régulière (idéalement mensuellement). De ce fait, vous lissez totalement les fluctuations de vos acquisitions. C'est ce que l'on appelle Prix Moyen d'Achat. Grâce au prix moyen d'achat, vous n'avez pas à vous souciez de la bourse.
Donc, si krach il y a, sur le long terme, vous n'en subirez quasiment pas les conséquences. A noter que la performance moyenne de Carmignac Investissement est sur 20 ans, donc inclus le krack des années 1990, 2000 (internet), 2007-2009 (subprimes), est de l'ordre de 9% annuel net.
© Regency Cabinet de conseil en gestion de patrimoine   Création de site Internet et référencement : EANET