">">">">"/>

Seneque Patrimoine - Conseil & Patrimoine

Cabinet de conseil en gestion de patrimoine

Défiscalisation, immobilier, retraite,
épargne, placement

Seneque Patrimoine
Conseil en gestion de Patrimoine

7 Parc de Béarn
92210 Saint-Cloud

Tél : 01 47 71 98 05

Contact

Compte titre - Optimisation épargne 

Le compte-titre est un compte d'investissement classique. Il ne bénéficie d'aucune enveloppe fiscale particulière. Il sert de support, par exemple, au PEA ou Plan d'Epargne en Action.

Le compte-titre permet d'investir dans des actions (ou titres vifs) françaises, européennes et internationales, dans des obligations, des certificats et toutes les valeurs mobilières.

C'est par exemple à partir d'un compte-titre que vous allez pouvoir investir dans des Warrants, sur le SRD, sur des options etc...

L'un des intérêts du compte-titre vient de la possibilité d'investir dans des OPCVM (Organisme de Placement Collectif de Valeurs mobilières).

Il existe les SICAV (Société d'Investissement à Capital Variable) et les FCP (Fonds Commun de Placement). Elles sont soit dites « de distribution » et elles distribuent chaque année un dividende ;  soit dites « de capitalisation » et elles ne distribuent pas de dividende mais réinvestissent chaque année le produit de leur investissement.

Quel est alors l'avantage d'investir dans de tels OPCVM via un compte-titre ?

La fiscalité. Si vous avez des OPCVM de distribution sur votre compte-titre, les dividendes seront imposés chaque année en fonction de leur nature, que vous les dépensiez ou pas.

Par exemple, vous avez des OPCVM actions pour 350 000 € sur votre compte-titre qui vous versent chaque année 25 000 € de dividendes que vous ne dépensez pas. La base imposable et l'impôt seront de : 

  Dividendes perçus

25 000 €

  Après abattement de 40%

15 000 €

  Abattement annuel

1 525 € ou 3 050 € (célibataire ou non)

  Impôt dû (TMI à 40%)

5 390 € ou 4 780 € (célibataire ou non)

  Dividendes nets

  19 160 € ou 20 220 €

Supposons maintenant que vous avez la même somme investit en OPCVM de Capitalisation que vous gardiez pendant 5 ans. Le capital d'origine de 350.000 € figurant sur votre compte-titre, a grossit. Votre compte-titre pèse alors 500 000 €.

A ce moment là, vous décidez de faire des rachats à hauteur de 25.000 € par an, comme dans l'exemple précédent.

Comment serez-vous imposés ?

De la manière suivante :

  Rachat effectué

25 000 €

  Seuil d'imposition

25 000 €

  Seuil dépassé

NON

  Montant imposé

0 €

Dans les deux cas, vous n'avez pas dépensé les dividendes, dans les deux cas vous les avez réinvestis. Mais, dans le cas d'un OPCVM de distribution, votre compte-titre aura vu 23 900 € disparaître en impôt, pendant que l'autre les a largement conservé et les conservera encore longtemps.

  • Le compte-titre est donc un bon outil pour se constituer un capital, éventuellement hors fiscalité, et disponible rapidement.
  • Le compte-titre permet également de « jouer » en bourse sur tous les supports possibles.
  • Le compte-titre permet aussi, de ce fait, d'investir intelligemment une somme importante pendant une courte période.
  • Le compte-titre est donc un bon allié dans votre épargne, souple, et complémentaire du PEA, de l'Assurance-vie et des autres comptes servant à l'épargne de sécurité. 

Etude EPARGNE


Rappel gratuit Regency - Cabinet conseil en gestion patrimoine

Rappel

GRATUIT

  
Etude patrimoniale Regency, cabinet de conseil en gestion de patrimoine, immobilier et placement

ETUDE
patrimoniale

CLIQUEZ ICI



© Regency Cabinet de conseil en gestion de patrimoine   Création de site Internet et référencement : EANET